Imprévisible destinée d’un livre : courrier des lecteurs de Silences en forêt

Cette histoire en six chapitres commence le 29 janvier 2021. Ce jour-là, j’avais envoyé un carton de 10 livres à la Station-Service-Total-Tabac-Journaux de Sabres dans les Landes. Je me rappelais qu’entre le rayon accessoires-auto et la vitrine eau-minérale-sandwich, se trouvait un minuscule « coin librairie ». Mais je ne me doutais pas de ce qui allait suivre……… Continuer de lire Imprévisible destinée d’un livre : courrier des lecteurs de Silences en forêt

De l’intime dilaté jusqu’aux aux confins de l’Europe… « Cinq Zinnias pour mon inconnu » paraît en Ukraine

Traduit et paru fin avril 2021 à Kyiv chez Duh I Litera , « Cinq Zinnias pour mon inconnu » est aujourd’hui un livre définitivement ukrainien. Ce que je ressens? Comme une poignée de blé lancée loin devant moi, et qui aurait atterri  quelque 3000 km plus loin, dans une terre noire… Je vois aussi les zinnias de ma…… Continuer de lire De l’intime dilaté jusqu’aux aux confins de l’Europe… « Cinq Zinnias pour mon inconnu » paraît en Ukraine

Comment Maïdan m’a sorti la tête de ma carapace soviétique (commentaire sur Cinq Zinnias)

Irina M. vient de m’adresser ce long message où elle évoque les souvenirs et réflexions  personnels que la lecture de « Cinq Zinnias pour mon inconnu » lui a inspirés : « J’ai terminé votre livre. Profondément émue, agitée par mes propres souvenirs et réflexions, j’aurais du mal à ne pas les partager avec vous. Ce livre est…… Continuer de lire Comment Maïdan m’a sorti la tête de ma carapace soviétique (commentaire sur Cinq Zinnias)