Présentation à Saint-Maximin : Cinq Zinnias mis en chansons

J’ai rencontré pour la première fois Natalia Brongniart le 22 novembre 2015 (c’était sous l’Arc de Triomphe, on commémorait le 82° anniversaire de l’Holodomor)… je ne pensais pas que je me retrouverais un an plus tard à la Médiathèque de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume pour présenter mon roman Cinq Zinnias pour mon inconnu à l’invitation de Korinnia/Racines ,l’Association culturelle franco-ukrainienne qu’elle préside !

fullsizerender-15

Natalia avait aussi invité Kostia Achkasov, qui est Docteur en physique des plasmas mais également guitariste et chanteur ! Pendant une heure, tous deux, lui chantant, moi lisant – tendresse et nostalgie, nous avons dialogué – tragédie et espoir, sur l’Ukraine d’hier et d’aujourd’hui.

fullsizerender-9

À l’histoire de Natalie, bouleversée par Maïdan, répondit naturellement la chanson du groupe Mandry  Ne spy, moya ridna zemlya (Ne dors pas, ma terre natale) parlant des héros de l’Ukraine qui ont donné leur vie à leur patrie pour un avenir meilleur. Au récit de Natalie racontant l’invasion de Kyiv par les Rouges en 1920 ou décrivant les broderies de Maroussia, Pisnya pro rushnyk (La chanson du rouchnik) et Dva koliory (Deux couleurs) qui racontent le symbolisme de la chemise brodée ukrainienne firent écho de toute évidence!

Et la chanson Vyrostesh ty, synu (Quand tu grandis, mon fils) fut mise en parallèle avec la transmission du patrimoine d’une génération à l’autre qui occupe une place importante dans le roman.

Sans nous connaître, c’est bien la même Ukraine que nous avons célébrée !

À la fin de cette belle rencontre, d’une génération à l’autre, l’hymne ukrainien chanté à l’unisson et repris par plusieurs dans la salle toucha le cœur de tous…et des larmes ont brillé dans leurs yeux.

Je n’oublie pas Saïora Boltabaieva. Saïora veut dire « étoile filante »… pourtant, c’est grâce à elle que ces moments de grâce n’ont pas fui sans laisser de trace. Merci à notre amie Saïora pour son travail de photographe.

FullSizeRender (16).jpg

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Présentation à Saint-Maximin : Cinq Zinnias mis en chansons »

  1. Oui, Guy, nous sommes tous des étoiles filantes!
    Pourtant, si bref soit notre passage sur terre, il ne peut nous empêcher de chanter la beauté du monde, mais aussi de nous indigner devant la souffrance de nos semblables, de témoigner et de lutter pour plus de justice et d’humanité, chacun à sa manière et selon ses capacités…
    Comme toi, Guy, j’ai pris la plume et vais à la rencontre de mes concitoyens pour leur parler d’un sujet qu’ils connaissent mal: l’Ukraine.
    Je serai à Bordeaux le 13 janvier prochain, invitée par l’Association Ukraine-Amitié, et à Carnoux fin janvier à la demande du club de lecture Katulu…
    Mais ce n’est pas fini!

    J'aime

  2. J’ai pris le temps d’écouter la musique ukrainienne jusqu’au bout, alors que lorsqu’on voyage de blog en blog on est dans l’urgence, un état qui ne me plaît pas. Arrêtez-vous, faites comme moi, cette musique est superbe et poignante. Comme l’est un de mes extraits préférés du livre de Marie-France, celui où elle est au cours de russe et qu’elle prend tout à coup la parole, sous l’impulsion de l’inconscient, la force d’une langue enfouie. Il serait dommage de réduire son livre à ce qu’on en présente, un rappel d’un moment de l’histoire d’une oppression. Il est universel. J’y ai trouvé tant d’autres choses comme un portrait de grand-mère actuelle face à ses petits-enfants, une réflexion sur l’exil et ce qu’on en porte en soi par delà les générations… Je pense à cette citation « Un livre est comme une bouteille à la mer, attrape qui peut ». Et chaque lecteur attrape d’un livre quelque chose de différent, là est la magie de la lecture. Moi j’y ai attrapé plein de choses et c’est pour cette raison que je voudrais qu’il soit lu encore davantage ! J’espère ne pas avoir été maladroite, vraiment !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s